Les bienfaits de l’hypnose

L’hypnose aide à gérer ses émotions et à diminuer la douleur.

Dans les temps anciens, des guérisseurs ou chamans utilisaient la transe comme moyen de guérison. De nos jours, cet outil est plus connu sous le nom d’hypnose. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que l’hypnose fut expérimentée par le médecin autrichien Anton Mesmer. L’usage médical fut quant à lui établi par le Britannique James Braid en 1837. L’hypnose la plus pratiquée de nos jours, notamment l’hypnose Eriksonienne, a quant à elle été développée par Milton Erickson en 1923.

Saviez-vous qu’une personne peut entrer en état d’hypnose tout simplement en regardant un film ? Cela peut se produire spontanément quand toute votre attention est portée par le film…

Techniques, bienfaits, nous vous disons tout sur cet état de transe dans cet article…

Hypnose comme thérapie, la définition

Elle peut être définie comme une pratique thérapeutique dans un état de conscience modifié. Le terme hypnose en grec signifie endormir, et cet état de conscience modifié est appelé transe. Cet état se trouve entre la veille et le sommeil et permet à une personne de visualiser, de transformer ou de percevoir certains sentiments comme la peur et permet d’activer l’auto-guérison.

Selon l’Institut Français d’hypnose, une séance peut durer de 30 à 60 minutes. Il estime que 5 à 6 sessions sont nécessaires pour atteindre l’objectif fixé. De plus, la médecine utilise aussi l’hypnose depuis quelques années, notamment en chirurgie. Selon le Pr. Marie-Elisabeth Faymonville du Centre Hospitalier Universitaire de Liège, plus de 4300 patients ont été hypnotisés en complément d’un sédatif léger. L’hypnose a permis d’activer un réseau du cerveau qui permet de supporter et de mieux gérer la douleur, par exemple.

L’hypnose, pour se sentir mieux.

Les types d’hypnose :

Il existe aussi :

L’hypnose directe :

qui est la forme la plus classique qui permet d’agir plus vite afin de traiter une douleur aigue ou chronique par exemple.

L’hypnose conversationnelle :

comme son nom l’indique, la pratique se déroulera à travers une simple conversation ou le praticien va emmener son patient vers un état de transe grâce à un langage particulier.

Il existe aussi la neuro-hypnose, l’auto-hypnose ou encore l’hypnose de spectacle. D’ailleurs, l’un des plus grands hypnotiseurs de spectacle que le monde connait est un artiste canadien nommé Messmer, en hommage au célèbre magnétiseur Franz-Anton Mesmer.

Hypnose Ericksonienne, la pratique la plus connue

Déroulement d'une séance, pas à pas...

Ce type d’hypnose utilise la visualisation d’images rassurantes avec un vocabulaire symbolique. En effet, avec cette visualisation, le patient se met en état de transe, et n’est plus conscient de ce qui se passe autour de lui. Cette pratique aide à gérer ses émotions, à diminuer la douleur ou encore à arrêter de fumer.

Les bienfaits de l’hypnose

Cet état de transe peut être utilisé par exemple pour :

Il y a-t-il des contre-indications à l'hypnose ?

Sachez que l’hypnose est une pratique naturelle, et donc toute personne peut la pratiquer. Toutefois, chaque personne est unique et doit donc utiliser la technique la mieux adaptée pour elle. Cependant, l’hypnose est fortement déconseillée aux personnes atteinte de troubles psychotiques telles que la schizophrénie ou encore la paranoïa.

Si vous souhaitez profiter des bienfaits de l’hypnose, prenez rendez-vous avec un praticien qualifié dans le domaine. Le mieux est d’opter pour un hypno-thérapeute avec qui le courant passe, où vous sentez un réel lien établi avec ce dernier. Il faut avant tout vous sentir à l’aise et en confiance pour profiter au maximum de cet état de transe.

La publication a un commentaire

  1. Mark

    Thanks for your blog, nice to read. Do not stop.

Laisser un commentaire